Pendant les vacances, la grippe A continue

  • A
  • A
Pendant les vacances, la grippe A continue
Partagez sur :

Malgré les risques, centres aérés, colonies de vacances et séjours linguistiques se préparent sans mesure de précaution particulière.

L’école est finie, mais pas le danger d’une propagation de la grippe A. Alors que plusieurs établissements scolaires ont été fermés par mesure de précaution ces derniers jours, les colonies de vacances, les centres aérés et les séjours linguistiques vont être, pendant tout l’été, de nouveaux cadres à risque pour les enfants.

A l'heure qu'il est, le ministère de la Santé n’a pas fait passer de consigne spécifique. Tous ces séjours collectifs sont maintenus, y compris les stages linguistiques à l'étranger. Cela dit, pas d'affolement du côté des parents non plus. Chez Nacel, un organisme qui envoie cet été 10.000 jeunes à l'étranger, aucune annulation n'a été enregistrée.

Mais les accompagnateurs ont reçu des consignes, que précise Gérard Avindo, directeur des programmes linguistiques chez Nacel :



Pas question pour autant de laisser les enfants sans école pendant trois mois, la durée estimée d'une pandémie sévère. Le ministère de l'Education nationale a tout prévu, pour une durée de 14 semaines. Ecoliers, collégiens et lycéens pourront suivre des cours à la télévision et à la radio quatre jours par semaine sur le service public.

Plus de 500 heures ont été enregistrées. Voici des extraits de cours d’histoire et d’anglais :



En cas de fermeture, un ou deux professeurs référents resteront présents dans chaque établissement, pour assurer le lien entre l'école et les élèves, par internet et par téléphone. Les autres enseignants, de chez eux, seront aussi sollicités, pour des corrections ou des conseils par distance.

Voici le numéro d'information mis en place par le ministère de la Santé : 0 825 302 302

Europe1.fr Anne Le Gall et Noémie Schulz