Pédophilie : l'évêché de Nancy rend publique deux affaires

  • A
  • A
Pédophilie : l'évêché de Nancy rend publique deux affaires
Les faits se sont produits dans les années 1970. @ Photo d'illustration : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

Les faits, commis dans les années 1970, sont prescrits. L'abbé mis en cause a été suspendu de ses fonctions. 

L'évêché de Nancy a rendu publiques sur son site internet deux affaires de pédophilie commises par un abbé dans les années 1970. Ces faits, signalés à la justice, sont cependant prescrits. 

L'abbé mis en cause, Paul Renard, participait jusqu'à récemment, encore publiquement, à la vie du diocèse. Il a été suspendu de ses fonctions, comme l'a précisé Jean-Louis Papin, évêque de Nancy et Toul, dans une lettre publiée sur le site internet du diocèse le 30 juin dernier et révélée par L'Est Républicain

Deux femmes, alors adolescentes, agressées dans les années 70. Dans sa lettre ouverte, Mgr Jean-Louis Papin précise que "deux femmes ont révélé avoir été, de sa part, victimes d'agressions sexuelles alors qu'adolescentes elles participaient à un camp de jeunes dont il était l'aumônier". Ces agressions, qui ont eu lieu dans les années 1970, lui ont été rapportées par les victimes en 2010 et 2016. Mgr Papin les avait alors signalées à la justice, mais il a été conclu qu'elles étaient prescrites.

"Cette conclusion est difficile à accepter pour des victimes de tels faits, tant les conséquences sont destructrices pour elles et pour leurs proches", souligne l'évêque. Ce dernier ajoute, à l'attention des responsables de son diocèse : "si des personnes venaient à vous contacter pour vous signaler des faits d'agression sexuelle dont elles auraient été victimes ou dont elles auraient eu connaissance, accueillez-les, prenez le temps de les écouter et informez-moi".