Patrick Sébastien : "On est devenu un tribunal permanent"

  • A
  • A
Partagez sur :

Patrick Sébastien se montre critique envers la "déshumanisation" de la société actuelle. "J'évite d'aller sur le numérique trop souvent pour continuer à regarder les gens dans les yeux", explique-t-il.

INTERVIEW

"La dimension humaine que nous perdons dans la société aujourd'hui me dépasse." Ce cri du cœur, c'est celui de Patrick Sébastien, un "nostalgique chronique", qui assure être "sur l'humain". "J'évite d'aller sur le numérique trop souvent pour continuer à regarder les gens dans les yeux, leur serrer la main, avoir quelque chose d'humain", explique l'animateur de l'émission La vie devant soi sur Europe 1, mardi.

"Ce n'est pas ça la vie." Celui qui vient de publier le livre Le bonheur n'est pas interdit (éditions XO) se montre très critique envers la société d'aujourd'hui. "On est devenu un tribunal permanent. À la télé on juge la danse, les chansons, la cuisine, le sport... Ce n'est pas ça la vie", clame-t-il. Selon lui, la vie "c'est tous les gens qui se donnent la main pour créer quelque chose".