Yann Arthus-Bertrand ouvre samedi le premier lieu dédié à l'écologie à Paris

  • A
  • A
Partagez sur :

Dans ce domaine de trois hectares, on rencontre des écureuils et des ragondins dans la forêt, mais on peut aussi apprendre à jouer d'un instrument avec l'aide d'un professeur de la Philharmonie de Paris.

REPORTAGE

Un lieu entièrement dédié à la préservation de l'environnement aux portes de Paris, le domaine de Longchamp, va être inauguré samedi dans le bois de Boulogne. C'est un domaine entièrement gratuit de trois hectares, imaginé par le photographe Yann Arthus-Bertrand, où le public pourra venir à la rencontre de la nature avec guides forestiers, potagers et ruches. 

Écureuils, ruches et ragondins... C'est comme un jardin idéal en pleine forêt avec des écureuils roux qui grimpent aux arbres, des ragondins qui nagent dans la rivière - si vous avez la chance de les apercevoir -, mais ce que vous verrez à coup sûr, ce sont des ruches grouillantes d'abeilles, des bosquets de plantes comestibles, une bambouseraie, un abri à hérissons... Des dizaines de guides sont à disposition du public pour faire la visite et expliquer tous les secrets de la forêt.

Un photographe fasciné par la nature. On peut apprendre par exemple que les arbres communiquent entre eux, ce qui fascine Yann Arthus-Bertrand : "Quand au Kenya, par exemple, les girafes commencent à manger les têtes d'acacia, les arbres envoient des ondes par les racines en disant 'Attention, il y a des girafes qui me mangent', ce qui fait que lorsque des girafes mangent la cime d'un arbre, au bout de 10 minutes, un quart d'heure, elles vont assez loin parce qu'elles savent que les arbres autour vont être amers parce qu'ils envoient une sorte de produit très amer. La communication entre les arbres est extraordinaire."

Jardinier bénévole ? Au milieu du domaine, trône le château de Longchamp, un bâtiment de 5.000 mètres carrés avec une grande pièce dédiée aux ateliers pour enfants de 6 à 13 ans, une salle avec 3.000 percussions du monde entier et un professeur de la Philharmonie de Paris à disposition pour apprendre à jouer. Et si vous y prenez goût, vous pouvez même devenir jardinier bénévole du domaine !