Paris : reprise partielle de la circulation sur le périphérique

  • A
  • A
Paris : reprise partielle de la circulation sur le périphérique
@ CAPTURE D'ECRAN VIDEO
Partagez sur :

CIRCULATION - Les pompiers sont parvenus à pomper l'eau qui a causé la fermeture du périphérique. Ce dernier a rouvert partiellement. 

La circulation va s'améliorer petit à petit sur le périphérique parisien. Ce dernier, fermé durant toute la nuit à cause d'une rupture de canalisation qui a causé son inondation, a rouvert partiellement peu avant midi, mardi. 

L'accès à la chaussée extérieure (sens nord-sud) a été rouvert aux voitures, tandis que la portion intérieure (sens sud-nord) ne rouvrira "pas avant midi", a précisé à l'AFP une source policière.

Trafic "très chargé" mardi matin. Le trafic, "très chargé" en région parisienne mardi matin notamment en raison d'une mauvaise météo, n'a pas été particulièrement affecté par cet incident. "On est monté à 399 kilomètres de bouchons, c'est à peine plus qu'un mardi normal", a indiqué le Centre régional d'informations routières (CRIR).Regardez les images impressionnantes tournées cette nuit par un automobiliste :

A l'origine des bouchons. Les sapeurs-pompiers de Paris ont été contactés lundi "en fin d'après-midi pour une inondation importante au niveau du tunnel du Parc des Princes", a détaillé à l'AFP le capitaine des pompiers Guillaume Fresse. "Sur place nous avons constaté 8.000 m3 d'eau à évacuer suite à la rupture d'une canalisation importante d'eau potable qui a été localisée et coupée par le service des eaux", a-t-il expliqué. Plus de 50 pompiers ont été mobilisés, soutenus par une vingtaine d'engins, trois services départementaux d'incendie et de secours, et une société privée mandatée par la ville de Paris pour apporter des moyens de pompage supplémentaires.