Paris : la préfecture de police invite à se méfier des rumeurs d'attentats

  • A
  • A
Paris : la préfecture de police invite à se méfier des rumeurs d'attentats
@ AFP
Partagez sur :

"Ne propagez pas des rumeurs", demandent les autorités de la capitale samedi. 

"Ne propagez pas les rumeurs, pour tout renseignement consultez les sites officiels", demande la préfecture de police, samedi, dans un appel lancé par communiqués et sur les réseaux sociaux. Depuis les attentats de Paris, de nombreuses rumeurs de l'imminence de nouveaux attentats circulent.



La rumeur enfle vendredi. Vendredi soir, celles-ci se sont particulièrement densifiées, de nombreuses personnes ayant été alertées par des anonymes, via SMS ou internet, de la forte probabilité de nouveaux attentats à Paris ce weekend, raconte Le Parisien. La maire adjointe de Fontenay-sous-Bois avait alerté la préfecture samedi matin :



La "sur-interprétation d'une rumeur". Des "rumeurs infondées", selon la préfecture. Selon les informations d'iTélé, "il s’agit d’une sur-interprétation d’une note interne de la préfecture de police de Paris (PP) relative à l’interpellation mercredi des quatre mineures" qui menaçaient de faire des attentats. Ces quatre arrestations (qui ont abouti à la mise en examen de deux jeunes filles) "ont donné suite à une note interne de la préfecture de police appelant à la vigilance sur les centres commerciaux et supermarchés. Cette note diffusée auprès des responsables des zones mentionnées aurait fuité, créant, par 'effet boule de neige', un état de panique", poursuit le site de la chaîne d'info. Une seconde note aurait même ensuite été envoyée par la préfecture de police pour apporter de la nuance, précisant que le risque n'était pas plus élevé que depuis le 13 novembre.