Paris : Hidalgo veut 100 hectares de végétation en plus à Paris d'ici 2020

  • A
  • A
Paris : Hidalgo veut 100 hectares de végétation en plus à Paris d'ici 2020
Une vue des jardins de la butte Bergeyre, à Paris. Image d'illustration.
Partagez sur :

Lundi, la mairie de Paris a dévoilé son prochain projet, "Paris-culteurs", qui vise à végétaliser des toits mais aussi des façades dans la capitale. 

La mairie de Paris a lancé lundi matin un appel à projets intitulé "Paris-culteurs", avec pour objectif la création de 100 hectares de végétation supplémentaire en ville d'ici 2020.

Sur les toits, les façades et les murs. Anne Hidalgo, la maire de Paris (PS) "s'est fixée pour objectif la création de 100 hectares de toits, de façades et de murs végétalisés d'ici 2020, dont un tiers sera consacré à l'agriculture urbaine", a annoncé la mairie dans un communiqué.



De multitude de pratiques. Lancé par l'adjointe Pénélope Komitès, l'appel à projets "Paris-culteurs" "portera sur 40 sites parisiens, en cours de recensement, qui seront mis à la disposition des innovateurs pour y développer des projets d'agriculture urbaine et de végétalisation".

"Aéroponie, aquaponie, hydroponie, permaculture, verger, champignonnière, culture en bas ou en pleine terre, murs comestibles, toits végétaux, plantes grimpantes ou descendante, tapis de sedum : les 'Paris-culteurs' pourront proposer toutes les techniques et tous les usages du végétal en ville", détaille la mairie dans son communiqué.

Les sites dévoilés en avril. Deux temps forts sont à prévoir dans les mois qui viennent. Le 8 mars se tiendra un premier atelier "Paris-culteurs" "d'échange et de coproduction" à l'auditorium du Parc Floral de Paris, auquel sont conviés les candidats à l'appel à projets. Puis à la mi-avril, Pénélope Komitès dévoilera la liste de 40 lieux qui "auront vocation à devenir une vitrine des possibles dans le domaine de la végétalisation et de l'agriculture urbaine".