Paris : 15.000 mégots ramassés en une heure autour du canal Saint-Martin

  • A
  • A
Paris : 15.000 mégots ramassés en une heure autour du canal Saint-Martin
Les rives du canal Saint-Martin sont particulièrement prisées des Parisiens qui y font des pique-niques@ LUDOVIC MARIN / AFP
Partagez sur :

Les ONG organisatrices rappellent que les mégots libèrent leurs substances nocives au contact de l'eau, ce qui participe à l'acidification des océans.

Une vingtaine de bénévoles ont ramassé, jeudi soir, en une heure plus de 15.000 mégots le long du canal Saint-Martin à Paris, selon l'ONG Surfrider, qui veut sensibiliser aux conséquences sur l'eau, les rivières et océans.

Un "fléau environnemental". "Plus qu'un problème de civisme, le mégot est un fléau environnemental, car un mégot pollue à lui seul 500 litres d'eau", soulignent Surfrider et Zero Waste France, organisateurs de cette 3ème collecte annuelle. "Jeter par terre, c'est jeter en mer !", rappellent les deux organisations. 



Tombant dans les rivières sous l'effet du vent, ou charriés par les égouts, les mégots libèrent au contact de l'eau leurs substances nocives qui, rappellent les deux ONG, restent présentes même après épuration. Une fois dans l'océan, ils participent à l'acidification des eaux, et contribuent aussi à la mortalité des animaux marins.

350 tonnes de mégots par an. Jeudi soir à Paris, un comptage manuel a été effectué sous les yeux des passants. Dans la capitale, 30.000 poubelles sont disposées tous les 50 à 100 mètres, toutes équipées d'un écrase-cigarette. Les fumeurs peuvent aussi s'équiper de cendriers de poche, rappellent les ONG. Depuis octobre 2016, le jet de mégot sur la voie publique est passible à Paris d'une amende de 68 euros. Chaque année, la ville ramasse 350 tonnes de mégots.