Transports franciliens : cet été, tous les voyageurs sont invités à patienter

  • A
  • A
Transports franciliens : cet été, tous les voyageurs sont invités à patienter
@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Les nombreux travaux de modernisation vont engendrer "quelques" soucis pour les voyageurs.

La galère commence à partir de mercredi pour tous ceux qui prennent le RER C en région parisienne. La ligne est en effet bloquée pour cause de travaux de modernisation. Puis ce sera au tour du RER A, dans dix jours, fermé à la circulation entre les stations Auber et La Défense, et ce jusqu'au 23 août. Des complications qui concernent énormément de monde

Touristes et travailleurs impactés. Jamais autant de passagers n'auront été impactés par des travaux : 500.000 voyageurs par jour empruntent la ligne C et ils sont 1,2 million à prendre la ligne A quotidiennement. D'autant qu'en plus de ces soucis à venir sur le RER, des dizaines de chantiers vont être menés dans le métro - avec notamment une fermeture totale de la ligne 5 du 18 au 20 juillet - et dans le tramway, avec l'interruption du trafic du T1 du 21 juillet au 4 août entre Gare de Saint-Denis et Asnières-Gennevilliers Les Courtilles. Autant dire que ceux qui n'auront pas la chance de prendre des vacances vont connaître un été très perturbé. Et on n'oublie pas les milliers de touristes qui déferlent dans la capitale.

"Améliorer la qualité de nos infrastructures". Mais à en croire Stephane Chapiron, le responsable de la maintenance à la SNCF, ces travaux sont nécessaires : "ils ont pour but d'améliorer la qualité de nos infrastructures, en particulier le remplacement de neuf aiguillages qui ont plus de 35 ans d'âge. Nous allons aussi poursuivre les travaux de confortement de la caténaire de la ligne C – le fil dans lequel circule le courant électrique qui alimente les rames et qui a une moyenne d'âge de plus de 80 ans", a-t-il déclaré au micro d'Europe 1.

Le problème de La Défense. Pendant toute la durée des travaux, il faudra donc trouver un parcours de substitution. La SNCF a également décidé de mettre en place des  navettes le long de la ligne C. Mais c'est surtout l'arrêt du RER A qui pose le plus de problèmes. La ligne dessert en effet La Défense, où travaille des dizaines de milliers de personnes. Cela faisait 40 ans qu'elle n'avait pas fermé ! Et il va falloir s'y habituer : des travaux auront désormais lieu chaque été pendant trois ans.