"Our Body" : l'organisateur a 24 heures pour suspendre l'exposition

  • A
  • A
"Our Body" : l'organisateur a 24 heures pour suspendre l'exposition
Partagez sur :

Un juge des référés parisien a interdit mardi en référé l'exposition anatomique de vrais corps humains, laissant 24 heures à l'organisateur pour suspendre la manifestation qui présente au public, depuis le 12 février à Paris, de vrais corps humains. Il va faire appel de l'interdiction.