Orages : quinze départements placés en vigilance orange

  • A
  • A
Orages : quinze départements placés en vigilance orange
Partagez sur :

L'Ain, l'Allier, le Cantal, la Côte-d'Or, le Doubs, la Haute-Loire, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle et la Moselle sont notamment concernés.

L'alerte canicule, maintenue dans quatre départements, se double mercredi d'une vigilance orange orages, avec des risques de grêle, dans quinze départements, allant du Massif central aux régions du nord-est, en passant par la Bourgogne, annonce Météo-France.

Des orages en cours d'après-midi. Ces quinze départements en alerte orages sont l'Ain, l'Allier, le Cantal, la Côte-d'Or, le Doubs, la Haute-Loire, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, le Puy-de-Dôme, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Haute-Saône, les Vosges et le Territoire-de-Belfort. Les orages vont éclater en cours d'après-midi et soirée sur l'ensemble du Massif central et gagneront le Beaujolais, la Bresse en début de soirée. D'autres orages devraient se former à partir du début d'après-midi sur la Bourgogne et gagner les régions du nord-est.

Ces violents orages s'accompagneront de grêle et de fortes rafales de vent, parfois supérieures à 80 km/h, susceptibles de provoquer localement des dégâts importants et de mettre en danger des vies et des biens, prévient Météo France.

Toujours quatre départements en vigilance canicule. Par ailleurs, quatre département, où la nuit de mardi à mercredi a encore été très chaude (20 à 25 degrés), restent en vigilance orange canicule : le Jura, la Loire, le Rhône et la Saône-et-Loire. Cette période de chaleur cessera entre mercredi et jeudi, grâce à l'arrivée d'une dégradation pluvio-orageuse se mettant en place du sud-ouest au nord-est du pays.