Orages : environ 80.000 foyers ont été privés d'électricité dans le sud-ouest

  • A
  • A
Orages : environ 80.000 foyers ont été privés d'électricité dans le sud-ouest
Rien qu'en Gironde, quelque 23.000 foyers ont été privés d'électricité.@ AFP
Partagez sur :

Du Pays Basque aux Charentes, environ 80.000 foyers ont été privés d'électricité mardi soir, en raison des orages.

Environ 80.000 foyers ont été privés d'électricité mardi en début de soirée dans le sud-ouest de la France, du Pays Basque aux Charentes, à la suite du passage d'un épisode orageux, a-t-on appris auprès d'Enedis (ex-ERDF).

Sur la façade sud-ouest. Les foyers touchés sont répartis sur une façade ouest allant des Pyrénées-Atlantiques au nord des Charentes, a indiqué un porte-parole d'Enedis, sans plus de précision géographique d'après un premier diagnostic. La situation était en cours d'évolution et nombre de foyers pourraient être reconnectés dans la soirée ou la nuit, d'autres touchés, a-t-il souligné.

Évolution attendue. Treize départements dans l'ouest et le sud-ouest ont été placés mardi en alerte orange pour des orages pouvant être parfois violents, accompagnés de violentes rafales de vent et de grêle, selon Météo France. Les orages intenses devaient se développer rapidement en Aquitaine en fin d'après-midi mardi, puis se propager progressivement vers les Pays de Loire et l'est de la Bretagne en soirée et première partie de nuit.

Chutes d'arbres, de tuiles ou de lignes électriques. Dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes, premiers départements du sud-ouest touchés par l'épisode orageux mardi, les pompiers ont compté près d'une centaine d'interventions au total, principalement pour des chutes d'arbres, de tuiles ou de lignes électriques, des caves inondées, des départs de feux, sans caractère de gravité ni victimes. Quelques milliers de foyers dans le secteur d'Oloron-sur-Marie ont été privés d'électricité en raison de l'incendie d'un transformateur.

23.000 foyers girondins privés d'électricité. En Gironde, les pompiers ont recensé environ 195 interventions, là encore principalement pour des caves inondées ou des chutes d'objet. Quelque 23.000 foyers ont été privés d'électricité, selon la préfecture, principalement sur Bordeaux, les secteurs de Langon et Libourne. Mais la situation était très évolutive, à l'image de Lège-Cap-Ferret, où 2.600 foyers étaient touchés par des coupures vers 19h30, mais n'étaient plus de 450 deux heures plus tard. En Dordogne, les pompiers ont réalisé une centaine d'interventions au total, pour des arbres sur la chaussée, des câbles électriques tombés, des départs d'incendie dus à la foudre. Ils ont fait état de nombreuses coupures d'électricité.