Orages en Charente : "Des grêlons comme ça, on n'en a jamais vus dans ce département"

  • A
  • A
Partagez sur :

Des orages très violents se sont abattus mercredi après-midi en Charente. Quelque 800 maisons ont été endommagées, notamment dans la commune de Saint-Sornin, une des plus touchées.

REPORTAGE

Un vent à décorner les bœufs et des grêlons gros comme des balles de tennis. Mercredi, de très violents orages se sont abattus sur la Nouvelle-Aquitaine. Un cycliste de 64 ans a été tué par la chute d'un arbre en Corrèze. En Charente, la grêle a fait d'impressionnants dégâts, notamment dans le village de Saint-Sornin, au nord d'Angoulême où s'est rendu Europe 1.

"Des morceaux de velux double vitrage" au sol. Partout sur les trottoirs de cette commune de 850 habitants, de petits morceaux de tuiles hachées par la grêle se mêlent à la végétation. En l'espace d'un quart d'heure, les toitures ont été transpercées. "D'un seul coup, on a vu tomber des grêlons de 5 cm de diamètre. Ça a déchiqueté tous les arbres et toute la toiture. Il y a plein de petits morceaux de velux double vitrage, ça les a éclaté", déplore Francis, qui vit dans le village depuis 35 ans. Son épouse, Yvonne, a même été blessée par les éclats, et a dû être recousue par les pompiers.

"L'eau est rentrée partout". "Le placo, la tapisserie, les peintures…", la maison du couple est aujourd'hui très dégradée. "Il a plu environ 30 minutes après. L'eau est rentrée partout", déplorent-ils en observant les gouttes tomber du plafond. "C'est atroce", constatent Francis et Yvonne, dépités.

sornin1


sornin2
sornin3

"Mille toitures touchées". Les grêlons n'ont pas épargné non plus les vitres et les carrosseries des voitures. "On a eu des grêlons comme on n'en a jamais vus dans ce département. Une dizaine de communes sont très lourdement impactées. Il y a mille toitures touchées", détaille Pierre N'Gahane, préfet de la Charente, au micro d'Europe 1. Jeudi matin, une unité militaire de la sécurité civile doit venir renforcer les 200 pompiers déployés sur le terrain.