Orages : 1.500 personnes bloquées dans trois gares en Normandie, les trains sont repartis

  • A
  • A
Orages : 1.500 personnes bloquées dans trois gares en Normandie, les trains sont repartis
Pour débloquer les voyageurs en attente d'un train, la SNCF a œuvré pour trouver des cars de substitution et des taxis. Image d'illustrations.@ MYCHELE DANIAU / AFP
Partagez sur :

A cause de caténaires endommagés par des chutes d'arbres, des trains sont restés bloqués dans la nuit de mardi à mercredi dans plusieurs villes de Normandie. 

Les orages qui ont frappé la Normandie ont bloqué 1.500 personnes mardi soir dans les gares de Lisieux, Caen et Evreux où les trains qui ne circulaient plus en raison de chutes d'arbres devaient repartir dans la nuit, a indiqué la SNCF.

Caténaires endommagés. "L'axe Paris-Caen-Cherbourg est impacté, 700 personnes sont bloquées à Lisieux, 500 à Evreux et 300 à Caen", a précisé la SNCF. Des caténaires sont endommagés, provoquant des défauts d'alimentation.  Après le dégagement des voies, "les trois flux de voyageurs (Caen, Lisieux et Evreux) vont repartir", a déclaré un peu plus tard la SNCF.

Les arrivées étaient prévues vers 2h30 à Paris et les voyageurs devaient être pris en charge par des taxis ou hébergés à l'hôtel. La SNCF va rembourser en intégralité les billets de train, a-t-elle ajouté. Au total, une dizaine de trains ont été bloqués mardi soir dans les gares de Caen, Lisieux et Paris Saint-Lazare.

Cars et taxis de substitution. "Des arbres sont tombés sur les voies provoquant des défauts d'alimentation entre Lisieux (Calvados) et Bernay (Eure)", a indiqué la SNCF Normandie. Deux lignes sont touchées : Rouen-Caen et Paris-Caen-Cherbourg. La SNCF a œuvré pour trouver des cars de substitution et des taxis. Des couvertures de survie ont été distribués aux passagers qui attendaient dans le train ou dans le hall de la petite gare de Lisieux. Ils ont été ravitaillés en eau et nourriture. Les taxis ont été pris d'assaut par les voyageurs. Un taxi proposait 125 euros par tête pour déposer les voyageurs à Paris pour une capacité de quatre personnes dans le véhicule.

Retour à la normal à la mi-journée. Quelques trains annulés "à la marge" et des retards sont encore prévus mercredi matin sur l'axe Cherbourg-Caen-Pari. "Nous avons fait en sorte que deux trains partent très tôt ce matin afin que les voyageurs puissent se rendre à Paris. Un retour à la normal est prévu à la mi-journée", a déclaré la SNCF.