Orages : 11 blessés et de nombreux dégâts en France

  • A
  • A
Orages : 11 blessés et de nombreux dégâts en France
Partagez sur :

Neuf personnes ont été blessées en Ile-de-France dans la nuit de jeudi à vendredi, et deux autres dans la Somme.

Le violent orage qui s'est abattu sur la France dans la nuit de jeudi à vendredi a laissé des traces. Six personnes ont été victimes de chutes d'objet à Paris, dont une âgée de 80 ans, qui a dû être hospitalisée. On dénombre trois blessés dans le Val-de-Marne.Deux femmes ont également été blessées dans la Somme par la chute d'un arbre. Elles ont été évacuées vers l'hôpital d'Abbeville, mais leur pronostic vital n'est pas engagé.

De nombreux dégâts ont été recensés, en Ile-de-France où les intempéries ont endommagé plusieurs dizaines de véhicules, ou dans le sud-ouest, surtout dans les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques. La commune d' Ogeu-les-Bains y a vu près de la moitié de ses habitations subir des dégâts parfois très importants, "avec certains toits presque complètement déshabillés de leurs tuiles ou ardoises", selon le maire, qui n'a "jamais vu ça" en 33 années à la tête de la ville.

En Dordogne, dans le secteur de Sarlat, un millier de foyers étaient privés d'électricité vendredi à midi, selon Electricité et réseau distribution France (ERDF), qui espérait un retour à la normale en fin de journée.

La nuit a été agitée pour les sapeurs-pompiers, qui ont effectué 1.550 opérations dans toute la France, qui ont essentiellement consisté à "des bâchages de toitures endommagées soit par le vent soit par la grêle", a fait savoir la Direction de la sécurité civile (DDSC). Les pompiers de Paris ont effectué plus de 160 sorties : 77 dans la capitale, 42 dans les Hauts-de-Seine, 23 dans le Val-de-Marne et 19 en Seine-Saint-Denis.

L'alerte orange a été levée vendredi matin dans les 48 départements concernés, après une nuit de perturbations violentes. La situation "a été fortement orageuse avec de nombreuses averses de grêle accompagnées localement de violentes rafales de vent", dépassant ponctuellement les 100 km/h. Météo-France avait prévenu que ces "violents orages" étaient "susceptibles de provoquer, localement, des dégâts importants", et recommandé d'éviter "d'utiliser le téléphone et les appareils électriques" ou de s'abriter pour éviter la foudre.

Voici des images de la tempête à Paris : 

A Tarbes, un internaute assure avoir vu des grêlons gros comme des balles de golf, qui ont entraîné des "dégâts importants" :