Œufs contaminés : à Lidl, la demande de bio augmente toutes les semaines

  • A
  • A
Œufs contaminés : à Lidl, la demande de bio augmente toutes les semaines
@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Les consommateurs, inquiets du scandale sanitaire des œufs contaminés, se tournent-ils davantage vers le bio ? "Oui", répond Lidl.

Le scandale sanitaire du fipronil met à mal la vente d’œufs en cage, déjà en berne depuis quelques années. La France est le plus gros consommateur en Europe : 216 œufs par an par personne. Elle est aussi le plus gros producteur de l'Union européenne, mais les habitudes de consommation changent rapidement.

+25% de vente chaque semaine à Lidl. Rien que cet été, les ventes d'œufs bios en France ont augmenté de 10% par rapport à l'an dernier. Les consommateurs boudent désormais les œufs de poules en cage, dont les ventes ne cessent de baisser, observent les producteurs et les distributeurs. C'est le cas de Michel Biero, directeur de Lidl France, pour qui la crise des œufs contaminés va accentuer cette tendance.

"Je pense que les Français, suite à cette alerte, vont encore plus se diriger vers le bio, le plein air ou le label rouge. La vente d’œufs bios aujourd'hui chez Lidl, c'est environ +25% chaque semaine. C'est tellement énorme qu'aujourd'hui, il y a plusieurs centres logistiques Lidl France qui n'ont plus d'œufs bios. Je n'ai pas suffisamment de production pour répondre à la demande", indique-t-il.

Il va donc falloir que toute la filière se réorganise rapidement. Sur les 14 milliards d’œufs produits en France l'an dernier, les deux tiers étaient issus de poules en cage. C'est donc tout le système de production qui risque de s'écrouler si les producteurs français ne s'adaptent pas à cette demande croissante d’œufs de plein air.