Alerte météo : des routes coupées et pas d'école dans l'Hérault

  • A
  • A
Alerte météo : des routes coupées et pas d'école dans l'Hérault
L'Hérault, l'Aude, l'Aveyron et les Bouches-du-Rhône ont été placés en vigilance orange par Météo France jusqu'à vendredi.
Partagez sur :

Jeudi, l'Hérault est concerné par une double vigilance orange : inondation/orages et vagues/submersion.

Quatre départements étaient placés en vigilance orange jeudi : l'Hérault, l'Aude, l'Aveyron et les Bouches-du-Rhône, selon le bulletin publié par Météo France. Mais aux alertes déclenchées mercredi est venue se rajouter celle de vagues-submersion sur le littoral.

Un épisode "intense et durable". Jeudi matin, l'Hérault était placé en vigilance inondation/orages, l'Aude en vigilance inondation, l'Aveyron en vigilance pluie-inondation et les Bouches-du-Rhône en vigilance vent violent. Ces quatre alertes prendront fin vendredi soir, précise Météo France sur son site. L'organisme de météorologie prévoit "un épisode méditerranéen intense et durable avec très fortes pluies orageuses sur le Languedoc et du vent violent sur les Bouches du Rhône", jusqu'à 110 km/h. Les pluies attendues pourraient aussi entraîner des cumuls souvent supérieures à 150 mm, avec localement 250 à 300 mm provoquant de forts ruissellements.

Routes coupées dans l'Hérault. La préfecture de l'Hérault a indiqué que les cours ne seraient "pas assurés" jeudi dans les écoles, collèges et lycées du département. Cette "mesure exceptionnelle", prise par le préfet "par précaution", en concertation avec le rectorat, vise à éviter au maximum les déplacements. Les transports scolaires sont suspendus pour la journée. Plusieurs routes étaient aussi coupées dès jeudi matin. 

"Il n'y a pas de point vraiment préoccupant pour le moment", a indiqué la préfecture de l'Hérault. "Mais quelques routes ont été coupées et la circulation est difficile", notamment sur la RD125 à Montblanc, la RD5 à Cournonsec, la RD66 à Montpellier, où la voie domitienne est également fermée. La préfecture signale par ailleurs "des vents forts du côté de Sète". 

À Montpellier, les tramways et bus circulent mais "la situation peut évoluer très rapidement", signalent les autorités municipales. 

Plaisanciers, ne prenez pas la mer. Une vigilance orange aux vagues et submersion concernant les littoraux de l'Aude et de l'Hérault prendra fin vendredi matin. Il est conseillé de circuler avec précaution en bord de mer et de ne pas s'engager "sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées". Les plaisanciers sont invités à rester au port.