Nouveaux incidents à Fréjus après la mort d'un motard

  • A
  • A
Nouveaux incidents à Fréjus après la mort d'un motard
Partagez sur :

Fréjus et Saint-Raphaël ont connu une nouvelle soirée d'échauffourées, lundi soir, entre jeunes d'une cité et forces de l'ordre.

Deux jeunes gens ont été interpellés lundi soir, à Fréjus et Saint-Raphaël, dans le Var. Ils ont été impliqués dans de nouveaux incidents entre jeunes et forces de l'ordre après la mort, dimanche, d'un motard de 21 ans qui tentait d'éviter un contrôle de police.

Les deux jeunes étaient en possession de bouteilles de white spirit, lors de leur interpellation.

De violents incidents avaient déjà eu lieu dimanche soir après le décès à la cité de la Gabelle à Fréjus, où vivait la victime. Les proches du défunt, qui contestent la thèse officielle de l'accident, avaient appelé au calme lundi. Mais vers 20h30 à la Gabelle, le caillassage d'une patrouille de police, puis des jets de cocktails molotov, ont cependant conduit les forces de l'ordre à intervenir à nouveau dans la cité.

Mohamed El Mathari, 21 ans, rentrait d'une séance de trial dimanche sur une moto-cross 250 cc non immatriculée, lorsqu'il a heurté un arbre en roulant sur le bas-côté de la chaussée pour se soustraire à un contrôle de police, selon le parquet de Draguignan.

Les proches de la victime ont contesté lundi la version des policiers, tandis qu'une cinquantaine de personnes s'étaient rassemblées à la mi-journée devant le commissariat, réclamant avec véhémence des explications à la police. L'Inspection générale de la police a été chargée de l'enquête.

> Fréjus : l'enquête sur l'accident blanchirait la police