Paris : nouveau blocage des taxis mardi

  • A
  • A
Paris : nouveau blocage des taxis mardi
Nouveau blocage des taxis parisiens mardi @ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Des blocages sont prévus notamment dans les aéroports et un cortège devait se rendre vers la Place de la Bastille dès 8 heures mardi matin.

Les taxis parisiens sont en colère. UberPop et les VTC représentent pour eux une concurrence déloyale et ils ne veulent pas des forfaits pour les trajets entre Paris et les aéroports que veut leur imposer le gouvernement à partir de 2016. À l'appel du syndicat SUD Taxis, ils étaient une grosse centaine dès mardi matin à bloquer les aéroports de Roissy, Orly et du Bourget. Ils ont refusé de prendre des clients en charge. Ce blocage également devrait également touché les quartiers de La Défense, de la Porte Maillot, mais aussi celui de Rungis et du Pont de Gennevilliers. À 8 heures, ils devaient converger vers la Place de la Bastille. Une réunion intersyndicale aura lieu dans la journée pour décider de la suite du mouvement mercredi.

"On demande à l'Etat que les lois soient appliquées pour les VTC (véhicules de transport avec chauffeur), notamment sur le retour à la base et la géolocalisation", a expliqué Mahecor Diouf, secrétaire général de SUD-Taxis. "On voit souvent (les VTC) dans les aéroports sans réservation: ça on ne peut plus l'accepter", a ajouté le délégué, qui demande à être reçu par le Premier ministre.

En mai dernier, une décision du Conseil Constitutionnel a imposé aux VTC l'interdiction de la géolocalisation et l'obligation de revenir à leur base entre deux courses. L'application UberPop, elle, permet à des particuliers de faire le chauffeur. Actuellement dans le collimateur de la justice, elle continue son expansion en France avec trois nouvelles villes dans son escarcelle depuis le 8 juin dernier.