Noël : 2.400 lieux de culte surveillés samedi soir

  • A
  • A
Noël : 2.400 lieux de culte surveillés samedi soir
"J'appelle chacun à faire preuve de vigilance et de sérénité", a déclaré Bruno Le Roux depuis une paroisse d'Issy-les-Moulineaux.@ Eric FEFERBERG / AFP
Partagez sur :

Le ministre de l'Intérieur a appelé samedi les Français à "vivre librement" en allant samedi soir "chez des amis" ou "aux offices religieux".

2.400 lieux de culte seront surveillés par les forces de l'ordre lors des messes de Noël, a annoncé samedi le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux, cinq jours après l'attentat de Berlin.

"Vivre librement". "Je veux rassurer sur le soutien de l'État pour assurer la sécurité des lieux de culte", a déclaré le ministre lors d'un déplacement dans une paroisse d'Issy-les-Moulineaux dans les Hauts-de-Seine. "J'appelle chacun à faire preuve de vigilance et de sérénité. On peut sortir, faire la fête, aller chez des amis, aller aux offices religieux. J'invite chacun à vivre librement", a-t-il dit.

Valeur religieuse et valeurs républicaines. Bruno Le Roux avait rencontré dans la matinée des fidèles et des familles de réfugiés syriennes et irakienne accueillies par la paroisse, en appelant "à ce mélange entre charité chrétienne, une valeur religieuse, et la solidarité, la fraternité, valeurs essentielles dans la République".

Il a par ailleurs rappelé que 91.000 policiers, gendarmes et militaires étaient mobilisés pour assurer la sécurité des 2.400 lieux de culte. Moins d'une semaine après l'attentat djihadiste de Berlin, le ministre de l'Intérieur s'est refusé à tout commentaire sur l'itinéraire de l'auteur présumé, Anis A.,tué par la police italienne à Milan dans la nuit de jeudi à vendredi.