#Nice06, #RechercheNice… Les réseaux sociaux s'organisent pour retrouver les disparus

  • A
  • A
#Nice06, #RechercheNice… Les réseaux sociaux s'organisent pour retrouver les disparus
@ Valery HACHE / AFP
Partagez sur :

Une nouvelle fois, comme lors du 13-Novembre, les messages de personnes sans nouvelles de leurs proches se multiplient sur Facebook ou Twitter. 

Des visages souriants. Des enfants, des parents ou des grands-parents… Après qu'un camion a foncé sur la foule présente pour le feu d'artifice du 14-Juillet, sur la Promenade des Anglais, à Nice, la solidarité s'est rapidement mise en place sur les réseaux sociaux. Car si pour l'instant 84 morts au moins sont à déplorer, selon Bernard Cazeneuve, de nombreuses personnes restent encore sans nouvelles de leurs proches.

Comme lors des attentats du 13-Novembre, Facebook a réactivé son dispositif "Safety Check" dans la soirée de jeudi, pour permettre à ses utilisateurs présents dans le secteur d'informer qu'ils sont en sécurité. En revanche, pour tous ceux qui restent sans nouvelles de leurs proches, les réseaux sociaux s'organisent aussi.

CAPTUREECRAN1280


Des mots-clefs spécifiques. Sur Twitter, des avis de recherche sont relayés avec les hashtag #RechercheNice, apparu peu après minuit dans la nuit de jeudi à vendredi, et #RecherchesNice.

Attention cependant, car certains internautes postent de faux avis de recherche ! A l'instar de celui-ci, concernant un homme mexicain, bien vivant, et dont le visage ressort à chaque attentat, présenté comme celui d'une victime. 



Des comptes Twitter centralisés. Enfin, d'autres ont créé, dès la nuit de jeudi à vendredi, sur le réseau social des profils afin de regrouper tous les avis de recherche, comme Recherche Nice, Recherches NiceSOS Nice ou Nice Find People.



Des numéros officiels.Des numéros d'urgence officiels ont également été mis en place par les autorités, dès jeudi soir, si vous êtes sans nouvelles de vos proches.

A Nice, une cellule d'information du public a été mise en place, joignable au 04.93.72.22.22. La cellule d'aide aux victimes du Quai d'Orsay, déjà activée lors des attentats de 2015, est de nouveau opérationnelle : 01 43 17 56 46.