Nice : "obligation de dignité et de vérité" dans la "parole publique" pour Hollande

  • A
  • A
Nice : "obligation de dignité et de vérité" dans la "parole publique" pour Hollande
François Hollande.@ Francois Mori / POOL / AFP
Partagez sur :

Quatre jours après le terrible attentat qui a fait 84 morts à Nice, François Hollande a invoqué une "obligation de dignité et de vérité" dans la "parole publique".

Le président François Hollande a invoqué lundi une "obligation de dignité et de vérité" pour "ceux qui ont une parole publique" lors du troisième Conseil de sécurité et de défense depuis l'attentat de Nice, a rapporté le ministre de l'Intérieur.

Se préparer dans l'unité. "On ne peut obtenir la résilience dans un pays si durement frappé que si l'on dit la vérité aux Français et si on les prépare dans l'unité à faire face aux épreuves", a affirmé à la presse Bernard Cazeneuve à l'issue de cette réunion, sur le perron de l'Elysée au côté du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian.