Nice : le curé suspendu d'activités mis en cause par plusieurs personnes

  • A
  • A
Nice : le curé suspendu d'activités mis en cause par plusieurs personnes
"L'évêque lui a retiré tout ministère auprès des jeunes, notamment dans l'enseignement catholique car une plainte a été déposée", explique l'évêché.@ Photo d'illustration : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

Ce curé a été suspendu d'activité auprès des jeunes, après des accusations d'attouchements sexuels sur des adolescents. 

Le curé suspendu de toute activité auprès des jeunes, pour des faits présumés d'attouchements sexuels quand il était aumônier d'un collège catholique niçois réputé, est mis en cause par plusieurs personnes. Le parquet de Nice a évoqué "un très grand nombre de victimes potentielles". Ce prêtre "est mis en cause de manière grave par des personnes aujourd'hui adultes pour des faits à caractère sexuel qui auraient pu être commis à l'encontre d'élèves alors qu'il était aumônier du collège Stanislas" à Nice, a indiqué lors de son point presse mensuel le procureur de la République Jean-Michel Prêtre.

Interrogée, la direction actuelle de ce fleuron de l'enseignement catholique privé niçois a indiqué "n'être pas du tout au courant de l'affaire". "Ca fait longtemps qu'il n'est plus à Stanislas", a-t-elle affirmé. Après avoir quitté Stanislas, ce prêtre a été aumônier dans deux établissements scolaires privés catholiques. Ce n'est qu'à la rentrée scolaire 2017 qu'il a été écarté du dernier établissement où il travaillait encore, l'école Saint Joseph.

Il peut toujours célébrer la messe. Dans un communiqué lundi après-midi, Mgr André Marceau, évêque de Nice, a affirmé qu'"à l'heure actuelle, (il) n'avait connaissance d'aucun fait nouveau" concernant l'enquête ouverte contre ce prêtre. "Si l'enquête devait conduire à d'autres développements judiciaires, je serais amené à appliquer les dispositions prévues par le droit canonique et les recommandations du Vatican", a ajouté Mgr Marceau, en précisant qu'il suspendrait alors ce prêtre de sa fonction de curé.

Contacté, l'évêché de Nice avait confirmé que ce curé avait été suspendu de tout ministère auprès de la jeunesse, sans préciser que cette suspension avait été imposée par la préfecture. Ce prêtre, qui officie dans la région de Nice, peut cependant toujours célébrer la messe. L'enquête visant ce curé avait été révélée par France 3 Côte d'Azur, qui a interviewé la seule victime ayant à ce jour formalisé ses griefs dans une plainte au pénal. Elle a été confiée à la sûreté départementale.