NDDL : pour Nicolas Hulot, "les affrontements sont un immense gâchis"

  • A
  • A
NDDL : pour Nicolas Hulot, "les affrontements sont un immense gâchis"
Nicolas Hulot a déploré les violences à Notre-Dame-des-Landes. @ LUDOVIC MARIN / AFP
Partagez sur :

Le ministre de la Transition écologique a déploré les affrontements lors de l’évacuation de la ZAD, qui ont fait dix blessés parmi les gendarmes.

INTERVIEW

Le calme revient progressivement à Notre-Dame-des-Landes. Ces derniers jours, l’évacuation de la ZAD a pourtant donné lieu à de violents affrontements, faisant une dizaine de blessés parmi les gendarmes. Pour Nicolas Hulot, "ces images d’affrontements sont un immense gâchis." "J’ai toujours fait en sorte qu’on prenne le maximum de précautions. Rien ne justifie la moindre blessure", a réagi le ministre de la Transition écologique, interrogé pour la première fois depuis le début des opérations par Europe 1.

"Ça s’est passé le moins mal possible." "D’un côté, il y avait 2.500 gendarmes, et de l’autre côté, quelques dizaines ou centaines de personnes prêtes à en découdre. Pourtant, il y a plus de blessés du côté des gendarmes. Les gendarmes ont procédé à l’expulsion avec, j’ose le croire, le plus de précaution possible", a poursuivi Nicolas Hulot.

"Ça s’est passé le moins mal possible. Maintenant, on entre dans une phase de concertation pour parler du projet de territoire", a ajouté le ministre. Mercredi, les gendarmes avaient lancé une charge massive contre les opposants, la plus importante depuis le début de leur intervention lundi à l'aube. Emmanuel Macron a assuré jeudi que les opérations d’évacuation étaient terminées.