Mystère autour d'une amnésique polyglotte à Marseille

  • A
  • A
Mystère autour d'une amnésique polyglotte à Marseille
Partagez sur :

La jeune femme s'est rendue au commissariat de la gare Saint-Charles en mai dernier. Elle ignore son identité.

C'est la première fois que les policiers marseillais sont confrontés à une telle histoire. Ils ont recueilli le 22 mai dernier au commissariat de la gare Saint-Charles une jeune femme leur expliquant ignorer son identité. "Je ne sais plus qui je suis. Aidez-moi", a imploré la jeune femme. Depuis, les policiers enquêtent. Mais la tâche se révèle difficile : ils ne disposent d'aucune information sur l'identité, la profession ou l'adresse de celle qui semble bien être amnésique.

C'est la première fois que le commandant de police Michel Giraud est confronté à une telle affaire. Ses propos ont été recueillis par Sébastien Ferret, à Marseille pour Europe 1 :



Seul indice, la jeune femme se souvient être venue de Nice. Après leurs investigations, les enquêteurs ont également pu découvrir qu'elle parlait cinq langues : le français, l'anglais, l'allemand, l'italien et le luxembourgeois. Elle a également des souvenirs précis de plusieurs voyages effectués à l'étranger, notamment au Luxembourg.

La jeune femme mesure 1,60 m. Elle a les cheveux châtain clair et les yeux marron. Elle porte deux tatouages : le premier au poignet gauche représente une fleur rouge et le second sur l'épaule représente un soleil rouge, bleu et vert.. Son signalement a été diffusé par les enquêteurs qui ont lancé un appel à témoins. Un numéro de téléphone est mis à disposition des personnes susceptibles d'avoir des informations sur cette jeune femme : le 04 88 77 59 02.

En attendant d'en savoir plus sur elle, la mystérieuse inconnue a été admise, selon une information du Parisien, en psychiatrie à l'hôpital de la Conception à Marseille.