Musulin : une demande de mise en liberté bientôt déposée

  • A
  • A
Musulin : une demande de mise en liberté bientôt déposée
Partagez sur :

Les avocats du convoyeur de fonds accusé d'avoir volé 11,6 millions d'euros, déposeront le 5 janvier une demande de mise en liberté.

Le convoyeur de fonds Toni Musulin va demander sa mise en liberté très prochainement. "Il n'y a aucune raison pour que Toni Musulin soit maintenu en détention. Avec le vol simple et la tentative d'escroquerie (ndlr: les chefs de mise en examen de Musulin), il peut être placé sous mandat de dépôt mais pour une durée de quatre mois au maximum", a déclaré Me Hervé Banbanaste, avocat du détenu, confirmant une information du Journal du dimanche.

L'avocat, qui a annoncé le dépôt d'une demande de mise en liberté "le 5 janvier", demande aussi pour son client "une égalité de traitement" en évoquant notamment la remise en liberté sous contrôle judiciaire mercredi du sénateur de Polynésie française, Gaston Flosse, poursuivi dans une affaire de corruption. "Là, on encourt des peines qui sont bien supérieures à celles de Toni Musulin", a poursuivi Me Banbanaste en soulignant que son client était "tout en bas" dans l'échelle des peines du code pénal.

Toni Musulin, 39 ans et détenu près de Lyon, encourt pour vol et tentative d'escroquerie trois et cinq ans d'emprisonnement, non cumulables. Il est soupçonné d'avoir dérobé 11,6 millions d'euros à Lyon le 5 novembre en faussant compagnie à ses collègues au volant de son fourgon blindé. Seuls neuf millions ont été retrouvés. Musulin, qui s'est rendu le 16 novembre à la police monégasque, affirme depuis qu'il n'a pas emporté les 2,5 millions d'euros manquants.