"Mud Day" près de Nice : près de 1.000 malades recensés

  • A
  • A
"Mud Day" près de Nice : près de 1.000 malades recensés
Des participants à un Mud Day. @ AFP
Partagez sur :

L'Agence régionale de santé de Provence-Alpes-Côtes-d'Azur (Paca) a recensé 1.000 cas de personnes qui ont signalé des symptômes de gastro-entérite après avoir participé à une course dans la boue samedi près de Nice. 

On ne connaissait pas le nombre exact de personnes touchées. Il est assez vertigineux. Selon l'Agence régionale de santé (ARS) de Paca, environ un millier de personnes sur 8.400 participants ont déclaré des symptômes de gastro-entérite après le "Mud Day" de samedi près de Nice. 

"Une fatigue intense". Dans certains cas, ces symptômes - diarrhées, vomissements, douleurs abdominales - étaient accompagnés de fièvre, précise l'ARS mardi. "Ces symptômes n'ont persisté que quelques heures et ont été suivis d'une fatigue intense", ajoute l'agence, qui souligne qu'aucun patient n'a dû être hospitalisé.

Une enquête épidémiologique en cours. "Les patients qui se sont présentés à un service d'urgence ont, pour la plupart, bénéficié d'une analyse des selles afin de rechercher le germe en cause", poursuit l'ARS. Selon l'agence, une enquête épidémiologique et environnementale est actuellement en cours. 

L'alerte donnée sur les réseaux sociaux. L'alerte avait été donnée lundi après-midi, notamment via des messages publiés sur les réseaux sociaux. Hugo, 19 ans, participait pour la première fois à la course. Il a expliqué mardi à Europe 1 qu'il pensait d'abord souffrir d'une intoxication alimentaire. "Mais la page Facebook de l'événement m'a alerté", a-t-il poursuivi, "j'ai vu que l'on n'était plusieurs à souffrir de maux de ventre". 

La boue responsable. Les organisateurs "ont immédiatement décidé de mettre tout en oeuvre afin de déterminer quelle pourrait être l'origine des maux d'estomac dont certains concurrents se plaignent", ont-ils assuré sur le site officiel The Mud Day. Mais selon les témoignages recueillis et notamment celui du docteur Alemanno qui a accueilli une cinquantaine de patients dans son service d'urgence, la boue pourrait être responsable de cette épidémie de gastro. 

Le Mud Day, un parcours du combattant. Le Mud Day est un parcours du combattant payant de 13 kilomètres, mené à un rythme militaire. Il est organisé cette année en France dans huit lieux ainsi qu'à Tolède, en Espagne.  Il implique à chaque fois une vingtaine d'obstacles, notamment des bains glacés ou des reptations sous barbelés.