Mouvement contre la loi Vidal : report des examens prévus jeudi à Nantes

  • A
  • A
Mouvement contre la loi Vidal : report des examens prévus jeudi à Nantes
Les examens sont reportés à une date ultérieure à Nantes.@ FREDERICK FLORIN / AFP
Partagez sur :

Les actions menées par les étudiants cintre la loi ORE perturbent les examens à l'université de Nantes, désormais reportés à une date ultérieure. 

Les épreuves prévues jeudi par l'université de Nantes sont reportées "à une date ultérieure" en raison de l'opposition bruyante de manifestants mercredi, a annoncé sur sa page Facebook l'université de Nantes. "Compte tenu de l'impossibilité de tenir les examens dans le calme et la sécurité cet après-midi (mercredi, ndlr) à La Trocardière, les examens se tenant demain sur les sites de la Halle XXL de la Beaujoire et du SUAPS sont reportés. Vous serez informés demain (jeudi) de la suite du déroulement des épreuves", indique mercredi soir l'université.

Examens reportés à une date ultérieure. Mercredi après-midi, "des étudiants convoqués pour des épreuves à la halle de la Trocardière ont manifesté bruyamment à l'intérieur de la salle dans la volonté d'empêcher la bonne tenue des examens", avait annoncé précédemment l'institution. "Malgré les appels au calme, les conditions n'ont pas pu être réunies pour organiser sereinement les épreuves privant ainsi plusieurs centaines d'étudiants de composer. L'établissement condamne cet acte inacceptable. Tous les examens prévus cet après-midi (mercredi, ndlr) à la Trocardière sont donc reportés à une date ultérieure", avait fait savoir l'université. Comme dans plusieurs autres universités, la contestation vise la loi Orientation et réussite des étudiants (ORE), accusée d'instaurer un système de sélection à l'entrée de l'université.