Calais : l'ONU demande un plan d'urgence à la France

  • A
  • A
Calais : l'ONU demande un plan d'urgence à la France
Des migrants à Calais.@ AFP
Partagez sur :

Le Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies a appelé la France à présenter un plan d'urgence "global" pour traiter la crise des migrants à Calais.

L'ONU avait déjà tiré la sonnette d'alarme il y a un an. Le Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies a une nouvelle fois appelé la France à présenter un plan d'urgence "global" pour traiter la crise des migrants à Calais avec les moyens mobilisés lors des catastrophes naturelles.

"Le HCR réitère son appel de l'été 2014 pour une réponse urgente, globale et durable en premier lieu par les autorités françaises", souligne son communiqué diffusé à Genève. L'organisation a également rappelé à la France ses devoirs en termes de droits de l'Homme face à quelque 3.000 migrants qui cherchent depuis Calais à se rendre en Angleterre.

Des migrants qui prennent de plus en plus de risque. Depuis début juin et des travaux importants de sécurisation du port de Calais, barricades et barbelés incitent de nombreux migrants à se reporter sur le site du tunnel pour tenter de rejoindre la Grande-Bretagne qu'ils voient comme un eldorado. Plusieurs dizaines de migrants sont morts au cours des dernières années en tentant de passer, dont neuf depuis la fin juin.

Une "priorité absolue", selon la France et la Grande-Bretagne. La semaine dernière, les ministres de l'Intérieur français et britanniques ont affirmé leur détermination à "mettre fin à la situation" des migrants dans la ville du nord de la France. La résolution du problème des migrants cherchant à passer en Grande-Bretagne depuis Calais doit être une "priorité absolue" de Paris et de Londres, ont assuré les deux ministres dimanche, dans une déclaration publiée dans le JDD.

Au cours de la rencontre entre Bernard Cazeneuve et Theresa May, le gouvernement britannique avait annoncé une rallonge de 10 millions d'euros pour renforcer la sécurité du terminal d'embarquement d'Eurotunnel à Coquelles, cible de plusieurs milliers de tentatives d'intrusion ces derniers jours.