Michèle Rivasi sur le glyphosate : "Les lobbys ont gagné"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Sur Europe 1, la députée européenne EELV n'a pas caché sa déception après le vote européen lundi en faveur d'une nouvelle autorisation pour cinq ans de l'herbicide controversé.

INTERVIEW

Pour Michèle Rivasi, "c'est une très grosse déception". Alors que les États membres de l'Union européenne ont prolongé lundi l'autorisation pour cinq ans du glyphosate, la députée européenne Europe Écologie Les Verts (EELV) s'est interrogée lundi sur Europe 1 sur l'influence des lobbys dans ce vote.

"Une déception pas liée au Parlement". "C'est une déception liée aux États membres, pas au Parlement européen", précise l'ex-candidate à la primaire écologiste de 2016, rappelant que les parlementaires étaient pour la disparition du glyphosate d'ici à 2022.

Entendu sur Europe 1
Ce sont les lobbys qui ont gagné, contre la santé de la population

"Dans cinq ans, on va se retrouver dans la même situation". Dans le viseur de la députée européenne, l'Allemagne, qui a voté pour prolonger l'autorisation de l'herbicide. "Est-ce que c'est la fusion Monsanto-Bayer qui a eu une influence ?", se demande-t-elle. "Dans cinq ans, on va se retrouver dans la même situation. Ce sont les lobbys qui ont gagné, contre la santé de la population", regrette-t-elle encore. Dans la foulée du vote, Emmanuel Macron, lui, a maintenu sa volonté d'interdire le glyphosate "au plus tard dans trois ans".