Michel et Augustin proches de la Manif pour tous ? Les internautes appellent au boycott

  • A
  • A
Michel et Augustin proches de la Manif pour tous ? Les internautes appellent au boycott
Michel de Rovira et Augustin Paluel-Marmont ont fondé leur marque en 2004.@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

Soutien au programme économique de François Fillon, liens avec des proches de la Manif pour tous... Il n'en fallait pas plus pour que des consommateurs s'enflamment contre Michel et Augustin.

Fondée en 2004, Michel et Augustin s'est imposée au fil des ans comme l'une des marques alimentaires les plus "cools" de France. Leur marque de fabrique : des douceurs sucrées - des cookies au desserts en passant par les jus de fruits - et parfois salées (gâteaux apéritif) hyper-marketées, vendues dans des emballages reconnaissables entre 1.000 où sont vantés l'histoire de la marque. On ne parle pas d'usine mais de "Bananeraie" et de "trublions" à la place de salariés. 

Appel au boycott. C'est donc avec un étonnement non-feint que depuis plusieurs jours, des internautes ont découvert de supposés liens entre Michel et Augustin et... la Manif pour tous ! Ecœurés par cette proximité, certains adeptes de la marque ont même appelé au boycott dans les magasins.

Soutien à François Fillon ? En réalité, les ennuis de Michel et Augustin remontent à mars dernier et une vidéo du cofondateur de la marque, Augustin Paluel-Marmont, relayée par les Jeunes avec Fillon. On y voit l'entrepreneur vanter les mérites de l'ancien Premier ministre et candidat à la primaire de la droite et du centre. "Je pense que Fillon, c'est le seul qui a vraiment bossé sur le fond [...], le mec est bon pour relancer la France". Or, François Fillon soutient la Manif pour tous et inversement.

Erreur de communication. Le doute des internautes est renforcé en mai, quand Michel et Augustin reçoit François Fillon dans le cadre d’un cycle de rencontres intitulé "Boire une vache avec" dans ses locaux de Boulogne-Billancourt. Et là encore, Augustin Paluel-Marmont se montre dithyrambique avec le candidat. "François Fillon est le seul homme politique à formuler un horizon politique pour la France", dit-il devant l'assemblée. Étonnant quand on sait le soin apporté par Michel et Augustin à son image "sympa". Jusqu'alors, la marque avait évité tout message politique.

Résultat, certains consommateurs réguliers commencent à se détourner de la marque.



Un avis personnel. Interrogé par L'Obs, Augustin Paluel-Marmont avoue sa préférence personnelle pour François Fillon : "Il a affirmé que la France pouvait redevenir la première puissance européenne en 10 ans, c'est un objectif précis que j'ai trouvé intéressant." Mais il défend aussi sa marque, qui n'est "pas dans une logique électoraliste". Comprendre : l'avis politique du cofondateur n'engage en rien Michel et Augustin.

D'autres liens avec la Manif pour tous. Le problème est qu'il n'y a pas que François Fillon. Il se trouve que Michel et Augustin a rendu visite et soutenu la start-up de petites annonces Gens de confiance. Entreprise dont l'un des fondateurs, Nicolas Davoust, partage les idées de la Manif pour tous, comme l'a montré une journaliste de Libération. Le lien est mince mais pour quelques internautes, cela suffit à renommer les entrepreneurs "les trublions du dégoût".


Un procès d'intention. Face à toutes ces accusations, la marque a décidé de mettre les choses au clair, ou "les points sur les cookies" comme elle le dit dans un communiqué publié sur le site de Michel et Augustin. "Les procès d’intention, c’est pas cool. Notre conviction c’est que cookie après cookie, l’oiseau fait son nid. Que nous pouvons tous changer le monde, chacun à notre façon. Sommes-nous homophobes ? Non." Et l'entreprise de défendre son ouverture d'esprit et la diversité de ses invités.

Entendu sur Europe 1
Dans le cadre de « Boire une vache avec », un cycle de conférences et de rencontres étonnantes et détonantes ouvertes à tous, nous recevons des femmes et des hommes aux parcours de vie riches : des pâtissiers (Philippe Conticini, Pierre Hermé… ), des cuisiniers (Yannick Alleno…), des entrepreneurs (Xavier Niel…), des scientifiques (Cédric Villani) et des politiques de la gauche de la droite (Ségolène Royal, Fleur Pellerin, Guillaume Garot) comme de la droite de la gauche (Nicolas Sarkozy, François Fillon…).

"Dans notre mot d’introduction, avons-nous déclaré 'François Fillon est le seul homme politique à formuler un projet ECONOMIQUE à horizon-temps défini pour la France.' ? Oui. Y a-t-il un lien avec l’homophobie. Non.", rappelle la marque dans son communiqué. "Nous ne sommes pas partenaires ni de près ni de loin de la Manif pour tous", conclut Augustin Paluel-Marmont à L'Obs.