Meurtres de quatre fillettes : la piste Gouardo étudiée

  • A
  • A
Meurtres de quatre fillettes : la piste Gouardo étudiée
Partagez sur :

Rebondissement dans l'enquête sur les meurtres non-élucidés de 4 fillettes en 1987 en région parisienne. 22 ans après les faits, les enquêteurs se penchent sur la piste Raymond Gouardo.

Des enquêteurs se sont rendus mardi à l'ancien domicile de Raymond Gouardo, à Coulommes en Seine-et-Marne. La police se demande si cet homme, mort en 1999 et qui a violé et maltraité durant 28 ans sa fille Lydia, n'est pas lié aux meurtres de quatre fillettes en région parisienne en 1987.

Le compagnon de Lydia Gouardo, Sylvain Skirlo, a expliqué que "des enquêteurs, des garagistes, des déménageurs sont venus mardi au domicile de Coulommes" et ont déclaré "vouloir regarder absolument partout dans la maison, dans le puits mais aussi dans les murs". "Il y a des dalles suspectes qui ont été rebouchées par Raymond Gouardo", a-t-il précisé. Une source proche du dossier a également rappelé que, dans le livre Le silence des autres, publié en 2008 chez Michel Lafon, Lydia Gouardo "se demandait si son père n'avait pas fait d'autres victimes".

Lydia Gouardo, 46 ans, a subi des viols, séquestrations et actes de barbarie de la part de son père légitime (mais pas biologique) de 1971 à 1999, date du décès de Raymond Gouardo. Six enfants en sont nés entre 1982 et 1993, sans que les services sociaux ni la justice ne se porte à son secours.