Meurtre de la joggeuse : Morgane raconte sa peur

  • A
  • A
Meurtre de la joggeuse : Morgane raconte sa peur
Partagez sur :

Le meurtrier présumé de Marie-Christine Hodeau avait déjà été condamné pour viol. Sa victime témoigne sur Europe 1.

"Contrairement à la plupart des gens, je le connais, je sais ce qu’il lui a fait, je sais comment il lui a fait, je sais exactement ce qu’elle a vécu" : depuis une semaine et la découverte du corps de Marie-Christine Hodeau, la joggeuse enlevée près de Milly-la-Forêt, Morgane ne dort plus. Cette jeune fille a aujourd’hui 22 ans. A 13 ans, elle a été violée par le meurtrier présumé de Marie-Christine Hodeau.

"J’en fais des cauchemars toutes les nuits et je revis les scènes que j’ai vécues mais avec son visage à elle", témoigne la jeune femme sur Europe 1 :

“Je ne sais pas vraiment si je suis une miraculée", raconte encore Morgane. "Je sais que si je n’avais connu personne de son entourage, j’aurais été comme Marie-Christine Hodeau. J’ai réussi à m’en sortir parce que justement je connaissais son fils et sa fille et je me suis servie de ça pour essayer de me libérer", explique la jeune femme.

"Je ressens de la colère, de l’incompréhension, qu’on n'ait rien fait pour éviter ça. Autoriser un homme à habiter juste à côté de sa victime, ne pas suivre son traitement, se moquer royalement de la peine qu’il a pu infliger, c’est vraiment honteux", s’insurge encore Morgane. La jeune fille espère que des lois seront "prises pour arrêter ça". Pour elle, les bracelets électroniques devraient aussi "être obligatoires pour tous".

Loin d’être soulagée par l’arrestation du meurtrier présumé de Marie-Christine Hodeau, Morgane se dit "stressée, triste". "C’est la pire des nouvelles qu’on aurait pu m’annoncer", confie même la jeune femme qui devait assister mercredi après-midi aux obsèques de Marie-Christine Hodeau.