Marseille : fin de la grève dans les terminaux pétroliers du port

  • A
  • A
Marseille : fin de la grève dans les terminaux pétroliers du port
@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Le mouvement de grève avait débuté il y a presque un mois. 

Le mouvement de grève qui bloquait les terminaux pétroliers du Grand port maritime de Marseille (GPMM) à Fos-sur-Mer et à Lavéra (Bouches-du-Rhône) depuis presque un mois a pris fin vendredi, a-t-on appris samedi auprès du GPMM. Les salariés de Fluxel, opérateur qui a la charge des terminaux pétroliers de Fos et de Lavéra (Martigues), ont voté la fin de la grève qui durait depuis le 23 mai et ont repris le travail vendredi soir, a-t-on appris de cette même source. Selon le site spécialisé marinetraffic.com, près de quarante pétroliers étaient encore au mouillage dans la rade de Fos-sur-Mer samedi matin. Ils seront traités au fur et à mesure, selon le GPMM.

Un fonctionnement "à bas régime". Vendredi à Fos-sur-Mer, le blocage de l'incinérateur du groupe Everé, qui traite les ordures de l'agglomération marseillaise, a été reconduit jusqu'au lundi 20 juin à 13h, a fait savoir dans un communiqué Béranger Saltel-Pongy, porte-parole de l'entreprise Everé. Depuis le 8 juin, aucun camion de déchets ne pénètre dans le site, a précisé Béranger Saltel-Pongy, ajoutant que "néanmoins, le centre de traitement multifilière des déchets ménagers a été depuis plusieurs jours redémarré de façon partielle et fonctionne actuellement, à bas régime, à partir du stock de déchets présents dans l'installation". Ce centre multi-filières, qui comprend un centre de tri, un incinérateur et des unités de méthanisation et compostage, est unique en France.