Marine Le Pen et Donald Trump, nouveaux santons "chieurs" de Noël

  • A
  • A
Marine Le Pen et Donald Trump, nouveaux santons "chieurs" de Noël
Donald Trump et de Marine Le Pen sont les derniers "caganers", les traditionnels santons "chieurs" des crèches des Pyrénées-Orientales et de l'ensemble de la Catalogne.@ AFP
Partagez sur :

Tradition catalane du XVIIIe siècle, les "caganers" sont synonymes de prospérité et de chance pour l'avenir.

Donald Trump et de Marine Le Pen sont les derniers "caganers", les traditionnels santons "chieurs" des crèches des Pyrénées-Orientales et de l'ensemble de la Catalogne, a constaté l'AFP jeudi dans un magasin spécialisé à Perpignan.

L'Église a finit par accepter ces figurines. Ces figurines de terre cuite remontent à l'exaltation réaliste de l'époque baroque, au XVIIIe siècle, selon les historiens, le santon "chieur" catalan représentait à l'origine un paysan accroupi dans ses œuvres. Placé dans un coin discret de la crèche, le "caganer" est synonyme de prospérité, fertilité et chance pour l'année à venir. Cette tradition est très respectée, y compris par l'Église qui a fini par l'accepter. Ce santon est dessiné la plupart du temps sous un costume catalan, avec sa "barretina", le couvre-chef typique des catalans.

Barack Obama, Nicolas Sarkozy, François Hollande aussi. Depuis plusieurs années, le "caganer" prend aussi les traits de personnalités. Le prince William d'Angleterre et son épouse Catherine, le chanteur des Rolling Stones Mick Jagger ont la leur. C'est également le cas des hommes politiques avec le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy, le président américain Barack Obama, ou Nicolas Sarkozy et François Hollande.

Les footballeurs Lionel Messi, Gérald Piquet, Cesc Fabregas ou encore l'entraîneur José Morinho ont aussi un santon créé par la famille Alos-Pla, à la tête du principal atelier de fabrication de "caganers" à Barcelone. Ces figurines sont fabriquées de manière totalement artisanale, moulées une à une, séchées, cuites et enfin peintes à la main