Marche anti-Trump : "On ne peut pas rester insensible"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

À Paris, au moins 2.000 personnes se sont rassemblées sur le parvis du Trocadéro pour dire non à Trump.

Elles sont des millions, un peu partout dans le monde. Samedi, au lendemain de l’investiture de Donald Trump, une "Marche des femmes", débutée en Australie, a déferlé sur la planète. Objectif : rappeler au tout nouveau président américain que l’opposition existe, et que ses propositions clivantes – sur les droits de femmes comme sur les relations internationales ou le changement climatique – rencontreront une résistance.

Entendu sur Europe 1
C'est un monstre.

Paris n’a pas fait exception. Au moins 2.000 personnes, dont beaucoup de femmes et de ressortissants américains, se sont rassemblées samedi sur le parvis du Trocadéro à Paris pour protester contre "tout ce que Trump représente". Europe 1 était présent et leur a tendu le micro.

"On ne peut pas rester insensible", explique une manifestante, quand d'autres pointent les premiers actes présidentiels de Donald Trump ou ses positions affichées pendant la campagne. "C'est un monstre", lâche-t-on même dans les rangs de la manifestation parisienne.