Marc Machin déféré au parquet

  • A
  • A
Marc Machin déféré au parquet
Partagez sur :

Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour "agression sexuelle aggravée". Marc Machin encourt 7 ans de prison et 100.000 euros d'amende.

Marc Machin a été déféré mercredi après-midi, à l'issue de 48 heures de garde à vue, au parquet de Paris, qui a ouvert une information judiciaire pour "agression sexuelle aggravée". Libéré en octobre 2008 après quasiment 7 ans de prison pour le meurtre d'une femme pour lequel un autre homme s'est accusé, est soupçonné d'avoir agressé une femme le 5 juin à Paris.

Au cours de sa garde à vue, il a reconnu avoir suivi une femme d'une trentaine d'années jusque dans la cour de son immeuble. Là, il lui passe ma main sous la jupe puis prend des photos avec son téléphone potable et la frappe violemment au visage. Les cris de la victime ont mis en fuite l'agresseur.

Marc Machin devait dans la foulée être présenté au juge d'instruction Paul Huber en vue de son éventuelle mise en examen. Le parquet de Paris a requis son placement sous mandat de dépôt.

Il a passé 6 ans et 10 mois en détention pour le meurtre d'une femme commis en 2001 à Neuilly-sur-Seine dans les Hauts-de-Seine. Il avait été remis en liberté en octobre après qu'un homme eut avoué le meurtre de cette femme.Cette nouvelle affaire tombe mal pour Marc Machin.Sa demande de révision déposée devait être examinée le 24 juin par la commission de révision des condamnations pénales de la Cour de cassation. La commission, composée de cinq magistrats de la Cour de cassation, devra se prononcer sur l'opportunité de réviser le procès de Marc Machin. Si elle se décide favorablement, le dossier sera transmis à la Cour de révision, qui rendra un avis final.

> Le père de Marc Machin : "mon fils n'a jamais été soigné"

> Marc Machin rêve d'être réhabilité