Manifestation contre la loi Travail :15 interpellations et 26 blessés à Paris

  • A
  • A
Manifestation contre la loi Travail :15 interpellations et 26 blessés à Paris
Image d'illustration d'une précédente manifestation contre la loi Travail. @ JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Partagez sur :

La préfecture de police annonce que quinze personnes ont été interpellées en marge du cortège contre la loi Travail. 

Les opposants à la loi Travail défendue par Myriam El Khomri ont commencé à battre le pavé mardi. L’intersyndicale à l’origine de cette neuvième journée de manifestation avait annoncé une mobilisation "énorme", et le cortège parisien s'est en effet lancé vers 14h avec des milliers de manifestants.

13 personnes interpellées en marge du cortège. A 15h27, la préfecture de police a annoncé sur son compte Twitter : "13 interpellations à cette heure pour violences et dégradations commises par des individus masqués". La préfecture a aussi appelé sur Twitter les manifestants à se "désolidariser des casseurs pour faciliter l'intervention des forces de l'ordre". Une demi-heure plus tard, la Préfecture annonce "15 interpellations, 6 manifestants et 20 membres des forces de l'ordre blessés à Paris".

Des centaines de personnes encagoulées. "Plusieurs centaines" de personnes "encagoulées" ont jeté des projectiles sur les forces de l'ordre mardi après-midi lors de la manifestation contre la loi travail à Paris, a affirmé la préfecture de police de Paris (PP). Dans le secteur de Port-Royal, des "individus sont entrés sur un chantier pour prendre des palettes avant de les jeter sur les forces de l'ordre", qui ont dû intervenir, a ajouté la PP. Au moins deux personnes ont été blessées. Plusieurs vitrines de banques ont été brisées par des casseurs, parfois sous les huées d'une partie des manifestants.

Sur Twitter, la préfecture a appelé les manifestants à se "désolidariser des casseurs pour faciliter l'intervention des forces de l'ordre".



>> Suivez l'évolution de la situation sur notre essentiel en direct.