Mai 68 : "la viande a augmenté de 3 francs au kilo"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

ARCHIVES - Découvrez les reportages les plus forts et les interventions les plus marquantes enregistrés au micro de la radio qu'on appelait alors "Europe Numéro 1". 

ARCHIVES EUROPE 1

VIDÉO - C'était il y a 50 ans. Le 23 mai 1968, la France est sérieusement au ralenti. Après 8 jours de grève, le journaliste Pierre Lavigne fait la liste de tous les points de blocage : "Côté transports, c’est toujours la même antienne. Il n’y a toujours ni trains, ni autobus, ni taxis. L’essence, elle est rare. Et les pompistes qui ont été approvisionnés à Paris ne délivrent pas plus de 20 litres aux automobilistes. Théâtres fermés. Musées et expositions le plus souvent fermés. Cinémas ouverts normalement. Ordures ménagères : alors là, la question devient urgente et le Préfet a lancé un appel aux chômeurs et aux volontaires pour participer aux ramassages des poubelles. Les pommes de terre, qui d’ailleurs ne sont pas très abondantes, valent jusqu’à 2,30 francs avenue de Saxe. La viande, toutes les viandes, ont dans l’ensemble augmenté de 3 francs au kilo. Les tomates du Maroc sont parfois aussi chères que les fraises en période normale, 4,50 francs le kilo avenue de Saxe".

Pourquoi Mai 68 a commencé en mars ? De la première AG à Nanterre au bouillonnement d'avril, Thierry Geffrotin revient en vidéo sur les débuts du mouvement qui fête ses 50 ans.