L'université de Cambridge songe à abandonner l'écriture manuelle lors des examens

  • A
  • A
L'université de Cambridge songe à abandonner l'écriture manuelle lors des examens
Les étudiants de l'Université de Cambridge écrivent de plus en plus mal.@ SHAUN CURRY / AFP
Partagez sur :

L'université de Cambridge a lancé un sondage pour savoir si ses étudiants accepteraient de passer leur examen sur un ordinateur ou une tablette.

Les copies des étudiants de Cambridge sont visiblement devenues trop difficiles à lire pour leurs professeurs. À tel point que l'Université a lancé un sondage pour savoir si cela les dérangerait de passer leurs examens sur un ordinateur ou sur une tablette.

L'écriture manuscrite, "un art perdu". Dans des propos rapportés par le Telegraph, le docteur Sarah Pearsall, qui enseigne à Cambridge, a même été jusqu'à considérer l'écriture comme "un art perdu", expliquant que "les étudiants n'écrivent plus rien à la main, hormis lors des examens". L'écriture des jeunes qui étudient à Cambridge serait d'ailleurs tellement mauvaise que certains d'entre-eux auraient déjà été obligés de revenir à l'Université l'été pour aider les professeurs à déchiffrer leurs copies.

Certaines voix se sont toutefois élevées contre l'idée d'abandonner l'écriture manuscrite, regrettant que celle-ci puisse devenir "une affaire de nostalgie".