L'État devrait atteindre l'objectif de 10.000 apprentis accueillis fin 2017

  • A
  • A
L'État devrait atteindre l'objectif de 10.000 apprentis accueillis fin 2017
La fonction publique emploie plus de 8.000 apprentis.@ STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Partagez sur :

Quelque 8.300 jeunes sont en apprentissage dans la fonction publique d'État, dont la moitié suivent leur parcours au sein de l'Education nationale.

La fonction publique d'État accueille en ce début d'année 2017 plus de 8.300 jeunes en apprentissage, un chiffre proche de l'objectif des 10.000 à la fin de l'année, a annoncé lundi le président de la République François Hollande. C'est "un doublement par rapport à 2015", a noté le chef de l'État, qui a précisé être "tout près de l'objectif fixé" de 10.000" apprentis "d'ici la fin 2017". La moitié d'entre eux suivent leur parcours d'apprentissage au sein de l'Education nationale tandis que 1.000 d'entre eux se forment au ministère de l'Intérieur et autant au ministère de la Défense. Bercy en reçoit 500, les ministère du Travail, de la Justice et de l'Agriculture plus de 200 chacun.

"Beaucoup reste à faire". En 2012, l'État en accueillait 700 tout "au plus", selon les données fournies par le chef de l'État. L'apprentissage a "fait la preuve de son efficacité pour favoriser l'accès des jeunes à l'emploi" a rappelé François Hollande, qui l'a qualifié de "voie d'excellence". Sept apprentis sur dix trouvent un emploi à l'issue de leur formation, selon lui. Le développement de ce dispositif vise aussi "à diversifier les recrutements" dans la fonction publique pour en faire "un miroir plus fidèle de la société française" a-t-il ajouté. "L'État doit être un employeur exemplaire" a insisté François Hollande, estimant que "beaucoup reste à faire" dans le développement de l'apprentissage "notamment du côté des entreprises de plus de 250 salariés, qui préfèrent trop souvent payer la taxe que recruter".