Lorraine : un pompier condamné à 18 mois avec sursis pour agressions sexuelles

  • A
  • A
Lorraine : un pompier condamné à 18 mois avec sursis pour agressions sexuelles
@ THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Partagez sur :

Un pompier professionnel a été condamné mercredi à Metz à 18 mois de prison avec sursis pour des agressions sexuelles de jeunes pompiers.

Un pompier professionnel a été condamné mercredi à Metz à 18 mois de prison avec sursis pour des agressions sexuelles de jeunes pompiers volontaires lors de leur formation, a-t-on appris auprès de son avocat.

Une interdiction définitive d'être pompier. Ces 18 mois avec sursis mise à l'épreuve ont été assortis d'une interdiction définitive d'exercer la profession de pompier, a précisé Me Thomas Hellenbrand, confirmant une information donnée par France Bleu Lorraine Nord. L'homme, âgé d'une trentaine d'années, était chargé de la formation des pompiers volontaires de Moselle au moment des faits.

"Qu'on lui interdise d'exercer la profession de pompier, cela me semble être une sanction inutile, vexatoire", a commenté Me Hellenbrand, estimant que "mise à part une victime mineure pour laquelle la condamnation est explicable, pour les majeurs elle n'est pas explicable". L'homme n'avait pas encore décidé mercredi soir s'il souhaitait faire appel de cette décision