Lorient : les personnes handicapées privées de bus

  • A
  • A
Lorient : les personnes handicapées privées de bus
@ AFP
Partagez sur :

A la suite d'un accident, les conducteurs ne sont plus autorisés à quitter leur siège pour déployer manuellement la rampe.

Depuis quelques semaines, les bus "manuels" de la compagnie Pays de Lorient passent sans prendre à leur bord les personnes en situation de handicap. Depuis un accident, les chauffeurs ont en effet interdiction de quitter leur siège pour déployer manuellement la rampe d'accès destinée aux handicapés.

>> VOIR AUSSI : "Il faut changer le regard sur le handicap"

Une décision motivée par "la sécurité". C'est après un accident grave qui a suscité beaucoup d'émotion au sein de la compagnie de bus du pays de Lorient que la direction a mis les points sur les i en matière de sécurité. Depuis quelques semaines, il est donc interdit à un chauffeur de quitter son volant même pour faire monter des passagers handicapés.

"Et ma sécurité à moi?". "C'est un règlement inique, absurde : toutes les conditions sont réunies pour que je prenne ce bus et on me dit : non", dénonce Alex qui est myopathe. "Cela me fait mal mais surtout cela m'emmerde : le monsieur, il met ça sur le couvert de la sécurité mais là il pleut et je vais me taper cinq kilomètres sur la route départementale avec des voitures devant et derrière, et pas de trottoir. Ma sécurité à moi on s'en fout !", regrette-t-il.

Une plainte. D'après Alex, il ne faut pas plus de 30 secondes à un chauffeur pour déplier la rampe d'accès et la remettre. Du coup, Alex a porté plainte pour discrimination : il a saisi le défenseur des droits Jacques Toubon.