Loi Travail : l'interdiction de manifester à Paris suspendue pour 9 arrêtés sur 10

  • A
  • A
Loi Travail : l'interdiction de manifester à Paris suspendue pour 9 arrêtés sur 10
La première des deux journées de mobilisation contre la loi Travail a eu lieu mardi.@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

La justice a finalement estimé que ces interdictions étaient une "atteinte grave et illégale à la liberté d'aller et venir". 

La justice administrative a suspendu mardi neuf arrêtés sur dix émis par le préfet de police qui empêchaient des militants antifascistes de se joindre à la manifestation contre la loi Travail. Dans ses ordonnances de rejet, le juge administratif relève que les interdictions constituent une "atteinte grave et manifestement illégale à la liberté d'aller et venir et à celle de manifester".

Au cours du week-end, plusieurs militants d'extrême gauche se sont vu délivrer des interdictions de manifester, alors que deux nouvelles journées de mobilisation contre la loi Travail sont prévues cette semaine, mardi et jeudi.