Loi Travail : les syndicats obtiennent le droit de manifester

  • A
  • A
Loi Travail : les syndicats obtiennent le droit de manifester
Philippe Martinez, leader de la CGT (gauche) et Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO (droite).@ GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Partagez sur :

Les syndicats opposés à la loi Travail pourront finalement manifester à Paris jeudi sur un "parcours proposé par le ministre de l'Intérieur", a indiqué mercredi Philippe Martinez, leader de la CGT.

Les syndicats opposés à la loi travail ont finalement "obtenu le droit" de manifester jeudi à Paris "sur un parcours proposé par le ministre de l'Intérieur", depuis la place de la Bastille jusqu'au bassin de l'Arsenal, a annoncé mercredi le leader de la CGT, Philippe Martinez, lors d'une conférence de presse.

Un parcours très court. "Après des discussions serrées avec le ministre de l'Intérieur, les organisations syndicales et de jeunesse ont obtenu le droit de manifester à Paris sur un parcours proposé par le ministre de l'Intérieur, ainsi que l'autorisation de manifester le 28 juin selon des modalités à déterminer", a expliqué Philippe Martinez, qui parlait au nom des sept syndicats opposés à la loi travail réunis au siège de la CGT. Mercredi matin, le défilé prévu par les syndicats avait été interdit par la préfecture de police.

"C'est une victoire pour les organisations syndicales, une victoire pour la démocratie", ont encore successivement déclaré les deux leaders syndicaux. 

Réunion des syndicats. Par ailleurs, le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a demandé mercredi à François Hollande de recevoir "très rapidement" les syndicats au sujet du conflit sur la loi travail, qui s'est cristallisé ces derniers jours autour des manifestations. "Le président n'a d'autre issue que de réunir les organisations syndicales et de jeunesse très rapidement", a déclaré Philippe Martinez lors d'une conférence de presse au siège de la CGT, après un revirement du gouvernement qui a finalement autorisé les syndicats à manifester jeudi à Paris, sur un trajet très court, après avoir annoncé l'interdiction de la manifestation.

>>> Retrouvez notre essentiel en direct sur la situation