Location de gros-porteurs privés : un centre dépendant de la Défense perquisitionné

  • A
  • A
Location de gros-porteurs privés : un centre dépendant de la Défense perquisitionné
L’état-major a été perquisitionné dans le cadre du dossier sur le transport aérien stratégique. Image d'illustration.@ GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Partagez sur :

Une série de perquisitions a été menée mardi à l’état-major des armées et auprès d’un prestataire dans le cadre d'une enquête du Parquet national financier.

Un centre militaire spécialisé, placé sous l'autorité de l'état-major des armées, a été perquisitionné mardi dans le cadre de l'enquête du Parquet national financier sur le recours par l'armée française à des transporteurs privés pour acheminer du matériel vers les théâtres d'opérations, a-t-on appris jeudi de source proche.

Une location jugée "excessivement coûteuse". Le Centre du soutien des opérations et des acheminements (CSOA), "bras armé de l'état-major des armées" selon le site du ministère de la Défense, situé à Villacoublay, dans les Yvelines, a été perquisitionné mardi par les gendarmes ainsi qu'un prestataire, la société International Chartering Systems (ICS), à Paris, a expliqué cette source, confirmant une information du Monde. En cause, la location jugée "excessivement coûteuse" de gros-porteurs sur le marché privé, faute pour l'armée française de posséder elle-même les avions nécessaires.