L'hôpital de Dax porte plainte contre la CGT après une coupure d'électricité

  • A
  • A
L'hôpital de Dax porte plainte contre la CGT après une coupure d'électricité
La coupure de courant a particulièrement perturbé le pôle gériatrique de l'établissement, qui recueille 400 patients (Illustration) @ BORIS HORVAT / AFP
Partagez sur :

L'hôpital de Dax, dans les Landes, a porté plainte pour "mise en danger de la vie d'autrui" suite à une coupure d'électricité provoquée par la CGT le 14 décembre dernier, rapporte France Bleu Gascogne.

Elle aurait pu mettre en péril la santé de nombreux patients. Le 14 décembre dernier, la CGT avait appelé les salariés des industries électriques et gazières, soit 160 entreprises et près de 142.000 salariés, à une journée d'action pour la hausse du pouvoir d'achat : 13.000 foyers avaient alors été privés d'électricité à Dax, dans les Landes. L'hôpital de la ville a décidé de porter plainte pour "mise en danger de la vie d'autrui", indique mardi France Bleu Gascogne.

Panique au pôle gériatrique. La coupure de courant a particulièrement perturbé le pôle gériatrique de l'établissement, qui accueille 400 patients, répartis dans plusieurs bâtiments. La panique avait duré environ un quart d'heure, avant que le groupe électrogène ne prenne le relais. Pour la direction, cette coupure d'électricité "n'est pas admissible", rapporte la radio locale. 

Une enquête en cours. Enedis, le fournisseur d'électricité avait déjà porté plainte pour acte de malveillance, dès le lendemain des faits. Chargée de l'enquête, la brigade de sûreté du commissariat de Dax cherche toujours à identifier précisément les auteurs de l'acte.