L'homme à l'origine de l'affaire Neyret interpellé à Dubaï

  • A
  • A
L'homme à l'origine de l'affaire Neyret interpellé à Dubaï
Yannick Dacheville est à l'origine de l'éclatement de l'affaire Neyret.@ DOMINIQUE FAGET / AFP
Partagez sur :

Yannick Dacheville, sous le coup d'un mandat d'arrêt, est connu pour son implication dans la fraude à la TVA sur la taxe carbone, à l'origine de l'affaire Neyret.

C'est l'homme par qui a éclaté l'affaire Neyret en 2010. Yannick Dacheville, 36 ans, a été interpellé en août à Dubaï, où il s'était installé après avoir fui la justice française, a-t-on appris mardi de source judiciaire, confirmant une information de LCI. L'homme était sous le coup d'un mandat d'arrêt international délivré par la France, qui devrait demander son extradition. En mai 2014, Yannick Dacheville a été condamné en son absence à 12 ans de prison, assortie d'une période de sûreté de 8 ans, ainsi qu'une amende d'un million d'euros par le tribunal correctionnel de Paris pour trafic de stupéfiant après la saisie de 111 kg de cocaïne à Neuilly-sur-Seine.

Un pionner de la fraude à la TVA sur la taxe carbone. L'escroc, jusqu'alors surtout connu pour son implication dans la fraude à la TVA sur le marché des quotas carbone, était accusé d'avoir financé le trafic en libérant des fonds pour acheter la marchandise. C'est cette enquête, menée par la brigade des stupéfiants de Paris, qui est à l'origine de l'affaire Michel Neyret, l'ancien numéro deux de la PJ lyonnaise condamné en juillet pour trafic d'influence et corruption. Lors d'écoutes, des policiers avaient capté une conversation où un homme réputé proche du milieu lyonnais, Gilles Benichou, assurait à Yannick Dacheville qu'il pouvait lui venir en aide grâce à un ponte de la police "un joker" qui "ne pouvait rien (lui) refuser" : Michel Neyret, qui était alors au sommet de sa carrière et disposait d'une grande aura dans sa profession.

Il prend connaissance de sa fiche Interpol grâce à Neyret. Lors de son procès en mai, le super flic a été accusé d'avoir fourni à Dacheville, via Benichou, des éléments tirés de la consultation de fichiers de police lui permettant d'entrer en possession du mandat d'arrêt et de la fiche d'Interpol le concernant. En échange, ce dernier aurait réglé un voyage au Maroc auquel ont participé Neyret et son épouse. Sur des écoutes, Benichou avait évoqué à ce sujet "un investissement sur l'avenir". Michel Neyret a été condamné le 5 juillet à deux ans et demi de prison ferme pour "trafic d'influence et corruption".