L'état d'urgence prive Notre-Dame de Paris de sapin de Noël géant

  • A
  • A
L'état d'urgence prive Notre-Dame de Paris de sapin de Noël géant
Il n'y aura pas de sapin de Noël devant Notre-Dame-de-Paris cette année.@ AFP PHOTO / STEPHANE DE SAKUTIN
Partagez sur :

Il n'y aura pas de sapin géant pour Noël devant Notre-Dame de Paris cette année, afin de sécuriser l'ensemble du site, dans le cadre de l'état d'urgence.

Il n'y aura pas de sapin géant pour Noël: cette année Notre-Dame de Paris a préféré y renoncer, dans le cadre de l'état d'urgence instauré après les attentats du 13 novembre, a-t-on appris mardi auprès d'un responsable de la cathédrale.

Trop cher à surveiller. "Pour sécuriser l'ensemble du site, on avait besoin de faire gardienner le sapin jour et nuit. Cela engendrait des coûts monstrueux, estimés à 60-70.000 euros, nous n'avons pas le budget pour", a précisé le responsable de la communication de la cathédrale, André Finot, confirmant une information du Point.

Les Parisiens et les touristes s'étaient habitués à la présence de ce grand sapin d'une vingtaine de mètres de haut trônant sur le parvis de la cathédrale deux mois durant, du premier dimanche de l'Avent - le début de l'année liturgique - à début février.

Des "petits sapins" en remplacement. Une pratique initiée "depuis longtemps" mais qui n'est "permanente" que "depuis une douzaine d'années", selon André Finot. "Je tiens quand même à rappeler que le sapin n'a aucune valeur chrétienne. Il est juste là pour rappeler qu'il se passe quelque chose dans le bâtiment", a-t-il fait valoir. "Le vrai signe de Noël, c'est la crèche de la Nativité installée dans la cathédrale", selon le responsable. Cette année, elle vient de Pologne et mesure six mètres de haut.

Et pour les sapins, "on fera quelque chose de différent cette année, avec de petits arbres disposés à l'intérieur des grilles, autour du portail central de la cathédrale, dès la semaine prochaine", a promis André Finot.