Les vents violents du cyclone Cook frappent la Nouvelle-Calédonie

  • A
  • A
Les vents violents du cyclone Cook frappent la Nouvelle-Calédonie
Selon Météo-France et la sécurité civile, des vents compris 100 et 200 km/h sont attendus.
Partagez sur :

Les autorités ont mis en place lundi un important dispositif de sécurité en attendant le passage du cyclone Cook en Nouvelle-Calédonie. L'alerte a été placée au niveau 2 sur la quasi-totalité de l'archipel

Il devrait être encore plus puissant que le dernier cyclone en 2003, qui avait fait 3 morts et 229 blessés. Lundi, Cook a commencé à souffler ses rafales sur l'archipel de la Nouvelle-Calédonie, faisant déjà de nombreux dégâts. A 20 heures (11 heures à Paris), 20.000 foyers étaient privés d'électricité. 

Un important dispositif de sécurité. "Depuis Erika, la Nouvelle-Calédonie n'a pas connu de cyclone majeur, il faut donc inciter les Calédoniens à être prudents et à se protéger", a déclaré à la presse le président du gouvernement calédonien, Philippe Germain. La plupart des communes ont ouvert des centres d'hébergement, dans des salles de sports ou des foyers, à l'approche de Cook. La ville de Nouméa a déclenché son plan communal de sauvegarde. Elle organise ainsi le ramassage des résidents d'habitats précaires, environ 10.000 personnes, et des personnes ne se sentant pas en sécurité, a indiqué la municipalité dans un communiqué. 



Une amélioration à partir de mardi. Cyclone de catégorie 4, Cook a légèrement accéléré sa route lundi matin et a conduit les autorités à avancer les messages d'alerte à destination de la population. Sur place, les autorités invitent les habitants à "se mettre à l'abri". Selon Météo-France NC et la sécurité civile, Cook devrait passer "à 100 km à l'ouest d'Ouvéa lundi après-midi puis traversera le centre de la Grande-Terre dans la nuit, en passant à 50 km dans le sud-ouest de Nouméa". Des vents compris 100 et 200 km/h sont attendus ainsi que "des vagues proches de 10 mètres au large". Le cyclone Cook a atteint son intensité maximale lundi après-midi et ne commencera à faiblir que mardi matin alors qu'il s'éloignera vers le sud sud-est dans la nuit de mardi à mercredi. Des précipitations pouvant aller jusqu'à 300 mm sont attendues jusqu'à mardi. 

AFP - Cyclone Cook

Sur cette carte, l'arrivée du cyclone Cook sur l'archipel de Nouvelle-Calédonie


Des épreuves de concours reportées. Déjà annulées lundi, toutes les épreuves écrites des concours, du public ou du privé, prévues mardi en France sont reportées en raison du cyclone Cook. "Cette décision concerne l'ensemble du territoire, métropole et outre-mer, pour garantir l'équité entre les candidats aux concours", précise le ministère de l'Education. Ces épreuves seront à nouveau convoquées les 24 et 25 avril, aux mêmes horaires que ceux prévus lundi et mardi, précise le ministère. Au total, 24.222 candidats sont concernés par ces décisions.